lundi 22 octobre 2007

Les orties

Lamiers blanc ou orties blanches(en bas) et orties urticantes (à gauche)




J'ai compris pourquoi ma quiche aux orties n'était pas bonne , en me promenant avec les enfants aux parcs du Moulineau à Gradignan. Il y avait des orties à foisons partout sur les bords de l'eau :
- minou regarde les orties elles n'ont pas la même tête que celle ramassées la dernière fois !
- tu as raisons celle-ci ont comme des grappes sous leurs feuilles.
- et les miennes avaient une couronne sous les feuilles
- tu savais qu'il y avait plusieurs sortes d'orties toi ? rassure moi et dis moi que non
- non !!! (minou est un garçon rassurant lol)
Dans la soirée recherche gougoule sur l'ordinateur et stupéfaction y en a une vingtaine de sortes d'orties dont 4 sont référencées en France (7 en Europe), plus belles les unes que les autres, comestibles pour la plupart. Celle qui nous intéresse est l'ortie brûlante dont la taille est inférieure à 50 cm. Saviez vous que les orties contiennent 7 fois plus de vitamine C qu'une orange, elles sont diurétiques, tonique et antianémique par leurs apports en sels minéraux (fer, calcium, potassium et zinc). Je connaissais après lectures d'ouvrages leurs importances dans les campagnes pendant et suite à la guerre, les anciens se servaient des orties dans leurs alimentations pour agrémenter les soupes, omelettes... aussi pour "requinquer" les plus chétifs. Les animaux avaient droit à de la poudre d'ortie, cela remettais sur pieds les plus faibles. Il faut aussi savoir que l'ortie à un impact sur la biodiversité et le mythique purin d'ortie est utilisé par les jardiniers et maraîchers voulant respecter les principes de l'agriculture biologique. Résultat ce qui m'a servit pour faire ma quiche s'appelle le lamier blanc qui s'appelle aussi ortie blanche mais n'a d'ortie que le nom, certes les feuilles de lamier sont comestibles... mais pas bonne dans une quiche ;-)

3 commentaires:

Lolotte a dit…

J'en aurais appris des choses! C'est super d'apprendre de ses erreurs (enfin ca depend lesquelles;-). Anti-anemiques? Je veux bien le croire parce que si tu te piques avec, tu te sens vivant d'un coup d'un seul!!

Louise a dit…

Très intéressant cet article, Agnès! J'ai maintenant encore plus hâte de découvrir les orties que tu m'as envoyées dans mon blogcolis! En passant, ta confiture de sureau sur les scones à l'amaranthe de mon blog... miam! :)

Agnès a dit…

merci Louise je suis super contente que tu te régales, il faut vraiment que je me lances pour faire tes scones, bisous