jeudi 11 octobre 2007

La Ronde des Sorcières



LA RONDE DES SORCIÈRES


Elle marchait dans la forêt d'un pas léger. Si léger qu'il paraissait qu'à chacune de ses foulées, le vent la soulevait. Je la suivais du regard tout d'abord, avant de la suivre, tout bonnement. A distance certes respectueuse dans un premier temps de crainte de l'effaroucher, puis m'enhardissant je me rapprochais peu à peu. Bientôt je fus si près d'elle que je m'aperçus non sans étonnement qu'à chacun de ses pas surgissait un champignon. Je n'eus pas le temps de revenir de ma surprise, qu'elle jusqu'alors apparemment indifférente à ma présence, s'arrêta net, opéra une volte face et me fit signe d'avancer. Que faire d'autre que d'obtempérer fut ce le coeur battant. Elle décrivit alors un cercle rapide autour de ma personne qui fut bientôt entourée par une foule de petits champignons multicolores.
As tu déjà entendu parler de la ronde des sorcières, me demanda telle.
Sa voix était basse, légèrement rauque, un souffle venu d'ailleurs.
La mémoire me revint. De bien loin. Oui, j'en avais entendu parler, de la bouche de ma grand mère. Une légende, ou supposée telle, voulait qu'à chaque pas d'une sorcière à l'ombre de grands arbres naisse un champignon.
Tu n'y croyais sans doute pas, poursuivit elle, tout en pointant vers moi un index que je m'efforçais de ne pas considérer comme menaçant, tu m'as suivie, et maintenant crois tu que tu vas pouvoir te débarrasser de moi aussi aisément que tu le faisais avec tes prétendues conquête. Dis, que comptes tu faire ?
Croyez vous que je fis. Avais je vraiment le choix, avais je vraiment envie d'un autre choix . Je l'épousais.
(Blog : Les mots du sable - Auteur : Roger)
J'ai trouvé cette petite histoire en faisant des recherches sur le net pour les préparatifs d'halloween, j'ai été conquise par sa simplicité et l'envie d'en savoir plus.
L'amanite tue-mouches qu'il y a sur la photo est mon entrée pour le repas d'halloween. Vous aurez reconnu monsieur oeuf et madame tomate en avant première (je fais mes essais avant le grand jour !!).
L'idée du champignon mortelle n'est malheureusement pas de moi mais sort d'un livre que je viens d'acquérir "Recevoir" aux éditions Rustica.
Pour la tue-mouche ou fausse orange : 1 oeuf dur, 1 tomate, 1 douille à pâtisserie
- coupez les deux extrémités de l'oeuf et divisez en tranches fines
- à l'aide d'une douille, détaillez des ronds
- coupez la tomate en deux
- creusez l'intérieur de celle-ci et posez sur l'oeuf
- Posez les ronds de blanc d'oeuf dur sur la tomate
Pour cette entrée je ferais deux champignons par personne servit sur un lit de mesclun. L'assaisonnement sera à part a la convenance de mes hôtes.
Noubliez pas le jeu de "spooky halloween" du blog notes de lolotte, je vous remets le lien :http://blogalolotte.canalblog.com/archives/2007/09/17/6235172.html
Bonne journée

6 commentaires:

NANOUNETTE a dit…

oh, il va falloir que je mette ma déco pour Halloween! merci pour l'idée bisous

Agnès a dit…

J'ai fait la mienne aujourd'hui araignées et citrouilles ont envahis la maison pour le plus grand bonheur des petits, amuse toi bien lol, bisous

joebot a dit…

bouhhh avec tout ca je n'ai pas encore entamer quoi que ce soit pour la maison ... mais ca va viendre ? viender ? vendir ? venir ? bref ... et la mouche ? les amanites attirent beaucoup les mouches (un grain de raisin noir sec et deux petites amandes effilées non grillées ) bonnneeee iddééé le champipi vénéneux !! bises joelle

Lolotte a dit…

C'est mignon tout plein, l'histoire et cette amanite comestible! J'adore et ca doit beaucoup plaire aux petits! Je ne decore pas mon appartement car je suis seule, mais avec des enfants, ca doit etre bien sympathique! Merci pour ton clin d'oeil;-)

agnès a dit…

joelle ton idée est top, je n'y avais pô pensé ! si ça te rassure moi je n'ai pas eu le temps de voir pour les costumes ce qui n'est pas ton cas hihi lol quand je penses à toi maintenant c'est sur ton balais dans ta lucarne lol trop génial !!! bisous

agnès a dit…

Mais de rien, madame lolotte ;-) La maison est devenue le temple de l'araignée et du potiron, maintenant il va falloir penser au plat principal l'idée est là mais l'ingrédient principal est pas simple à trouver? Je te remercie de ton idée car grâce à toi je m'amuse follement, bisous