lundi 13 juillet 2009

Confiture de tomates vertes


Mes souvenirs de potager remontent à l'époque où mon grand père maternelle qui vivait en Bretagne avait son jardin, chaque recoin de celui ci n'avait de secret pour moi. Mon plaisir était simple, galoper d'un légume à l'autre en passant par les fruitiers pour glaner de ci de là quelques chose à grignoter en laissant mes mains caresser les feuilles de tomates, de menthes et de basilic pour que celle ci s'imprègnent de ces divins parfums. La joie d'être enfant c'est de ne pas avoir conscience de tout le travail fournit pour connaître la joie de trouver tel un trésor une fraise enfin mûr, où encore de découvrir que Bébé Jack n'est plus aussi Little, et surtout qu'il est long d'attendre... que les tomates mûrissent enfin !!! Comme m'a patience à tout de même certaines limites, qu'il y en a un poil marre que les tomates ne rougissent pas, que chez BHV j'ai vu un pot de confiture à la tomate verte qui m'a fait de l'oeil. J'ai mis ma pitié de côté pour ramasser 500 g de petites tomates cerises rouges et jaunes en formes de poires bien vertes pour tenter l'opération confiture. Ne voulant pas mettre trop de sucre pour conserver tous les parfums de ces deux variétés, j'ai utilisé l'agar-agar car après ma première cuisson je me suis rendu compte que ma confiture était trop liquide, les tomates ont dégorgées beaucoup d'eau donc pour aider 1 g d'agar agar ont suffit pour figer tout ça. Le résultat est plutôt concluant même si je penses qu'il faut cueillir les tomates non pas vertes mais à mis chemin du vert et du rouge pour que la peau que j'ai souhaité garder soit un tout petit plus tendre sinon le résultat est exquis, une confiture qui changera ton petit déjeuner !!!


J'ai 4 variétés de tomates dans mon potager, en haut à gauche la petite tomate jaune en poire, en bas à gauche, la tomate de Marmande, haut milieu les tomates cerises puis tout à fait à droite la tomate zébrée dont j'adore les couleurs !!!!

Une fois ma récolte effectuée soit 500 g de tomates, un petit passage sous l'eau s'impose...

Coupez vos tomates en 4 dans un saladier dans lequel vous mettrez 200 g de sucre, avec le jus d'un demi citron et son zeste puis 1/2 cuillère à café de poudre de vanille. Mélangez puis filmez votre saladier avec du cellophane pour laisser celui ci au frigo toute la nuit.


Voici enfin le passage tant attendu où tu places ta préparation dans une grande casserole sur feu doux pendant trente minutes, puis tu rajoutes 1 g d'agar agar en laissant cuire quelques minutes de plus tout en mélangeant. Tu peux aussi si tu as utiliser ta Map, j'ai fait une confiture de cerises avec, qui fait la gourmandise de mes enfants au petit déjeuner.

Dans le potager, Petit Jack devient bien joli :)

Alors là comment dire...

Lors du pique nique Bordelais, j'ai bu de l'agua fresca que Cécile nous a préparé à base de pastèque. Je mettais dit naïvement que dès que j'aurais ma première pastèque, ni une ni deux je me ferais cette délicieuse boisson ! Je crois qu'il va être plus sage de se procurer une pastèque en magasin parce que parti comme c'est parti, je suis pas prête de m'en faire lolll

Petit rappel, sur le site 750 g il y a le concours Tomato Fieta, si tu souhaites participer c'est par

5 commentaires:

syl a dit…

C'est vraiment superbe!
Bises.

Agnès a dit…

Merci Syl, je te souhaite une très bonne soirée, bisous

Palaisdeslys a dit…

J'adore la confiture de tomates vertes, mon père en fait et c'est une réussite à chaque fois!

Cheez_ a dit…

Ma fille (14 mois) s'entête a cueillir les tomates encore vertes, je devrais penser à les recycler comme ceci !

Agnès a dit…

J'imagine que la confiture de ton papa devait être divine, c'est une confiture que l'on attend pas sur sa table du petit déjeuner... et pourtant loll bisous

Ahhh toi aussi tu as le même problème, mon loulou a 3 ans et trouver une fraise rouge c'est averé impossible lolll bisous